Hauts-Céans

Spectacle composé de Bataille navale de Jean-Michel RIBES suivi d’une écriture imaginée par Frédéric Cyprien & Nicolas Dégremont.

Genre : touché coulé …
Durée : 1h10
Public : Pour tous (enfants à partir de 10 ans)
Distribution : Jeu & mise en scène : Frédéric Cyprien, Nicolas Dégremont
Création son : Florent Houdu
Création lumière : Geoffroy Duval
Conseiller scénographie : Ludovic Billy
Conseillère costume : Corinne Lejeune
Production : LE QUI-VIVE Théâtre & compagnie

Un pari fou !

Au départ il y a « Bataille Navale », une courte pièce de Jean-Michel Ribes écrite en 1981.

40 ans plus tard, encouragés par l’auteur, Frédéric Cyprien et Nicolas Dégremont se jettent dans un pari fou, écrire la suite.

Voilà HAUTS-CÉANS !

Rencontre avec « Bataille navale »

Notre histoire réunit sur un radeau de fortune : Plantin, le barman du salon des deuxièmes classes et Félix Blandaimé, aristocrate désuet. Ils sont les seuls survivants d’un paquebot ayant sans doute sombré. Tout les oppose, mais ils sont indispensables l’un à l’autre par une loi physique : ils sont chacun le contrepoids de leur antagoniste. Ils errent donc sur l’océan cherchant leur salut dans un hypothétique S.O.S tout en se nourrissant de diatribes…

« Après cette rencontre de plateau, nous étions sur notre faim car cette aventure n’était que trop courte. Aussi, à partir de cet univers unique, de ces personnages hauts en couleurs, nous nous sommes attelés, avec l’accord de principe de l’auteur, Jean-Michel Ribes, à l’écriture d’une suite à ce texte singulier et maritime.
Ce microcosme perdu dans l’immensité de nulle part nous a donné envie d’explorer les situations que peut rencontrer et créer ce duo hors normes.
Nous rencontrions toutefois un dilemme de taille : Comment prolonger cette courte pièce inventée il y a 40 ans sans commettre de crime de « lèse-auteur » en y gardant le plaisir des mots ainsi qu’un enjeu théâtral.
Nous nous sommes donc imposés des séances de travail où nous avons mis sur papier nos diatribes lancées à haute voix. Lors de ces rencontres, nous avons physiquement échangé nos idées en nous mettant en jeu, en passant de l’oral à l’écrit alternativement. »

Frédéric Cyprien & Nicolas Dégremont

Equilibre et contrepoids

L’allégorie des rapports de la société ou métaphore de la lutte constante entre riches et pauvres, entre maître et valet, transposée sur un radeau à la dérive après un naufrage en plein Océan Indien !

Hauts-Céans

Deux personnages que tout oppose

Plantin notre barman trouvera refuge sur le côté pauvre, le côté pourri qui s’enfonce, qui prend l’eau, celui que Blandaimé notre aristocrate a bien voulu lui concéder, alors que lui est déjà installé bien plus confortablement sur son raphia, les pieds au sec, sur la partie haute de la frêle et précaire embarcation.

Un barman du salon des 2èmes classes, face à un aristocrate à la cinquantaine élégante et littéraire…

Deux mondes, deux univers, que tout sépare, et pourtant nos deux héros vont devenir indispensables, nécessaires l’un à l’autre.

Tout est question d’équilibre, de contrepoids, de concessions, de stabilité, dans cette bataille navale.

Mais pas de leurre, les « choses » finissent toujours par reprendre leur place !

Représentations

  • MJC La Maisoun-L’isle Jourdain (32) – 14 mars 2020
  • Centre culturel Voltaire (76) – 17 décembre 2019
  • Festival Un Soir Au Jardin – Rouen (76) – Du 8 au 15 Juillet 2019
  • Chapiteau and Co – Toulouse (31) – Du 17 au 20 avril 2019
  • Théâtre de Muret (31) – Les 5 et 6 avril 2019
  • Théâtre en Seine – Duclair (76) – Le 29 mars 2019
  • Théâtre du Grand Rond – Toulouse (31) – Du 31 juillet au 11 août 2018
  • Théâtre Echo du Robec – Darnétal (76) – Le 7 octobre 2017
  • Espace Guillaume le Conquérant – Bois-Guillaume (76) – Le 30 septembre 2017
  • Chapiteau and Co – Toulouse (31) – Du 18 au 22 avril 2017

Dossier de presse

Galerie photos

Vidéos

Hauts-Céans