Atelier lecture à voix haute

« Les mots lancés à haute et intelligible voix sont dotés d’un pouvoir de perforation, ils entrent en nous, nous envahissent, s’installent dans notre mémoire, ne s’en vont plus jamais. »

Alice Ferney

La lecture à haute voix est avant tout un moment de partage entre celui qui donne (le lecteur) et celui qui reçoit (l’auditeur).

La grande force de cette discipline est qu’elle permet d’aborder la littérature sous un autre angle.

Pour ceux qui aiment lire, elle révèle les textes sous une lumière différente. Pour ceux au contraire pour qui le livre est un obstacle et un désintérêt, elle permet de découvrir la lecture avec un aspect ludique et de la désacraliser. Elle rétablit le rapport de l’enfant à l’adulte lui racontant une histoire.

De façon beaucoup moins exposante que le jeu sur scène, l’approche de la lecture à voix haute permet au stagiaire de se libérer de ses inhibitions et de sa pudeur par le biais du texte. 

Il s’agira donc au cours de ce stage…

  • D’appréhender les textes littéraires (romans, journaux intimes, discours, presse, poésie), de faire entendre le style, le souffle, le rythme et la musicalité d’une œuvre et de révéler en le faisant nôtre le propre imaginaire du texte. 

Dire le monologue théâtral est comme raconter une histoire. On s’empare du texte, on se l’approprie, on le digère, on l’incarne pour prendre plaisir à l’adresser à un auditoire.

Dans le monologue, on donne aussi à entendre la pensée qui est en mouvement, avec ses ruptures, ses silences, ses retours en arrière, ses répétitions… Pensée portée par des émotions de toutes sortes.

Chaque stage est animé par un·e comédien·ne professionnel·le qui vient partager et transmettre sa passion pour les textes, les mots, les auteurs et la lecture !

Groupe maximum de 12 personnes